30 octobre : une journée de mobilisation historique

31/10/2021 - par Equipe - Politique

En réponse au coup d'état orchestré le lundi 25 octobre par le général Burhan et ses hommes au Soudan, une journée internationale de mobilisation a été organisée le samedi 30 octobre, au Soudan, mais aussi aux quatre coins du monde par la diaspora. Retour en images de la mobilisation en France.

Manifestation historique du 30 octobre à Khartoum. / Mohamed Jamal.

Le 30 octobre, suite à 4 jours de grève générale et d'un mouvement national de désobéissance civile au Soudan, au moins 3 millions de personnes ont décidé de prendre les rues à Khartoum, la capitale, en bloquant les carrefours et les ponts, et en marchant dans toute la ville. Vers midi, des cortèges sont partis des différents quartiers, et ont traversé la ville en rejoignant d'autres cortèges, jusqu'au soir. Une foule immense et déterminée. Une fois de plus, l'Armée et les milices Janjaweeds ont ouvert le feu sur les manifestants, faisant plusieurs morts et des centaines de blessés. Une semaine après, Internet est toujours coupé dans le pays et Burhan multiplie les rencontres avec les membres du régime déchu d'Omar al-Bachir. 

Aux quatre coins du monde aussi, la communauté soudanaise était au rendez-vous, pour soutenir le peuple dans son combat pour la liberté, la paix et la justice, contre ce coup d'état militaire qui vient assassiner la révolution, fruit et espoir de 3 ans de lutte acharnée, où nombreux sont ceux qui y ont perdu la vie (voir ici). A Washington, à Londres, mais aussi en Ukraine, au Canada, en Allemagne, en Belgique, même en Egypte, en Libye, au Tchad et au Brésil, les rassemblements ont fleuri en cette journée historique, au son des slogans et des chansons. Le Soudan peut en effet compter sur une diaspora importante, qui s'est construite au fil des événements dans le pays, et des différents mouvements de migration et d'exil (voir ici).

D'après les observateurs et les collectifs militants, il s'agissait là d'une mobilisation inédite, avec des nombres qui n'avaient jamais été atteints jusque là, même pendant la révolution de 2019, notamment aux Etats-Unis et en France, preuve que les Soudanais.e.s sont déterminé.e.s à se battre contre la confiscation du pouvoir par les militaires, et se battre pour un avenir meilleur au Soudan, en espérant enfin tourner la page à une histoire souvent douloureuse. 

En France, des rassemblements étaient organisés dans 12 villes, ce samedi-là. Souvent organisés à la dernière minute et avec les moyens du bord, les militant.e.s soudanais.e.s en exil étaient au rendez-vous, et leurs soutiens aussi. Retour en images. Merci à tous et toutes les militant.e.s qui nous ont envoyé ces images de leurs mobilisations locales ! 

Carte des villes de mobilisation prévues le samedi 30 octobre. / Nasreddin Gladeema, pour Réseau Activistes Soudanais de Lyon.

Manifestation à Paris :

Un millier de personnes rassemblées sur la Place de la République, des prises de parole de plusieurs groupes et collectifs sur place, des slogans et des chants.

Deuxième photo du rassemblement à Paris.

Manifestation à Lyon :

Rassemblement à la place Bellecour de Lyon, 300 personnes rassemblées à l'appel du Réseau Activistes Soudanais, venues de toute la région.

Manifestation à Grenoble :

Rassemblement place Félix Poulat, à Grenoble. 150 personnes rassemblées, avec de nombreux soutiens.

Manifestation à Toulouse :

Rassemblement à Toulouse.

Manifestation à Bordeaux :

Rassemblement à Bordeaux.

Manifestation à Lille : 

Rassemblement à Lille.

Manifestation à Nantes :

Rassemblement à Nantes.

Où trouver des photos et vidéos, au jour le jour, sur les manifestations et la situation au Soudan ? Vous pouvez suivre les pages facebook de : Mohamed Jamal, Mohammed Hmd, Said Eltayb, Sudanese Translators for Change. Ci-dessous, quelques images, prises par Mohamed Jamal à Khartoum :

Manifestation historique du 30 octobre à Khartoum. / Mohamed Jamal.

Manifestation historique du 30 octobre à Khartoum. / Mohamed Jamal.

Equipe

Article réalisé collectivement par les membres de Sudfa Media.

Politique

17/01/2022,
par Hamad Gamal

La jeunesse soudanaise face au néo-colonialisme de l'ONU

17/01/2022, par Hamad Gamal

Depuis début janvier, l'ONU pousse pour mettre en place une médiation entre les putschistes et les manifestant-e-s. Des voix s'élèvent pour dénoncer ce "dialogue" avec les militaires imposé par l'ONU comme une ingérence néo-colonialiste des puissances étrangères dans la révolution soudanaise. Interview avec des militant-e-s sur place.

06/01/2022,
par Hamad Gamal

L'armée soudanaise, premier ennemi du peuple soudanais

06/01/2022, par Hamad Gamal

Le départ de l'armée soudanaise du pouvoir est une exigence fondamentale de la révolution soudanaise depuis les manifestations de 2018. En effet, depuis l'indépendance en 1956, l'armée a systématiquement réprimé et massacré la population soudanaise tout en gardant le monopole du pouvoir politique et économique, pour son propre bénéfice et celui des puissances étrangères.

24/12/2021,
par Equipe

Premier numéro papier de Sudfa Media !

24/12/2021, par Equipe

À l'heure où le peuple soudanais a de nouveau pris les rues pour réclamer la chute des militaires (le général Burhan qui a pris le pouvoir par un coup d'Etat en octobre), notre petite équipe franco-soudanaise s'est activée pour vous proposer un tout premier numéro papier de nos articles. Au Soudan et ailleurs : liberté, paix et justice, le pouvoir aux civils ! #madania

19/11/2021,
par Hamad Gamal Sarah Bachellerie

Le rôle du gouvernement israëlien au Soudan à l'heure du coup d’État

19/11/2021, par Hamad Gamal Sarah Bachellerie

Le gouvernement d'Israël est un des rares gouvernements au monde qui semble soutenir ouvertement le coup d'État militaire au Soudan du 25 octobre dernier. Mais pourquoi ? Dans quel contexte est-ce arrivé ?

03/11/2021,
par Equipe

Soudan : nouvel appel à mobilisation, le samedi 6 novembre

03/11/2021, par Equipe

A Paris, Strasbourg, et d'autres villes en France, la communauté soudanaise appelle à rejoindre les rassemblements en soutien à la révolution, et contre le gouvernement militaire qui a pris le pouvoir par un coup d'état le lundi 25 octobre.

31/10/2021,
par Equipe

30 octobre : une journée de mobilisation historique

31/10/2021, par Equipe

En réponse au coup d'état orchestré le lundi 25 octobre par le général Burhan et ses hommes au Soudan, une journée internationale de mobilisation a été organisée le samedi 30 octobre, au Soudan, mais aussi aux quatre coins du monde par la diaspora. Retour en images de la mobilisation en France.